C’était pourtant facile …

Notre gou­ver­ne­ment a un pro­blème : la «ren­trée» du 11 mai.

Il a en besoin ; il faut déli­vrer la main d’œuvre, celle qui ne bosse pas, ou celle qui ne télé­tra­vaille pas trop bien à cause des gamins qui sont confi­nés.

Mais on ne pas l’expliquer comme ça, cette impos­sible ren­trée. Évi­dem­ment qu’il va y avoir des pro­blèmes : la géo­mé­trie n’est pas élas­tique, et on ne peut pas fait ren­trer tous les élèves dans des locaux fixes et en chan­geant les dis­tances entre les tables, pour prendre l’exemple le plus visible.

Donc il fal­lait trou­ver une échap­pa­toire, et un crâne d’œuf quel­conque est arri­vé dans le bureau du pré­sident avec ce concept cré­tin : la ren­trée facul­ta­tive. C’est seule­ment si on veut.

Alors que c’était si simple : il fal­lait nom­mer ça une gar­de­rie. La gar­de­rie, ça a tou­jours été facul­ta­tive, et uti­li­sée pour déli­vrer la main d’œuvre. En étant hon­nêtes, ils auraient en évi­té tous les casse-têtes qu’ils ont ces jours-ci.

Mais on ne me demande jamais rien, à moi, hein …

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à C’était pourtant facile …

  1. Manu dit :

    Bon­jour,
    Tiens, vous êtes « reve­nu » ! Ca fait un bail depuis Jénine… ma gamine va avoir 20 ans, vous avez été danois, ber­li­nois, bre­ton, ça fait plai­sir de vous retrou­ver.
    Ma com­pagne bosse à l’ARS, c’est pas aus­si pénible et infi­ni­ment moins dan­ge­reux que les hôpi­taux mais depuis 2 mois je la vois bos­ser en direct et c’est épui­sant : gérer les rela­tions entre les volon­taires et les ehpad, les étu­diants en méde­cine et les hôpi­taux, entre les hôpi­taux et le minis­tère, sup­por­ter les car­rié­ristes pani­qués qui changent d’idée toutes les semaines…
    Que faîtes vous en Bre­tagne (la terre d’origine si je me sou­viens bien) ? Tou­jours ama­teur de musique et de pho­to ? La san­té est elle reve­nue ?
    Il y a 20 ans j’étais hyper­mné­sique, para­doxa­le­ment c’est presque aus­si han­di­ca­pant que l’amnésie mais avec l’âge, heu­reu­se­ment, ça se tasse. Je suis content néan­moins de ne pas vous avoir oublié.
    Gar­dez vous des virus et des poli­tiques éco­no­miques,
    Meilleur sou­ve­nir !
    Manu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *