Le temps se couvre sur Stuttgart 21…

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal,Stuttgart 21 — le mer 17 Nov 2010 à 14:39

Non, vrai­ment, il y en a qui n’ont pas de chance, tout de même.

Pre­nez Ange­la [Mer­kel, chan­ce­lière fédé­rale], par exemple. Juste dimanche, elle a encore pris publi­que­ment par­ti pour Stutt­gart 21, et regar­dez ce qui lui est tom­bé des­sus en à peine deux jours :

  1. Lun­di :
    • un cour­rier du Bun­des­rech­nung­shof (la cour des comptes fédé­rales) qui accuse le ministre des trans­ports fédé­ral de men­songe quand il raconte que le finan­ce­ment de Stutt­gart 21 est bou­clé et accep­té par la cour des comptes
    • un exper­tise qui met en doute le carac­tère consti­tu­tion­nel du finan­ce­ment de Stutt­gart 21
  2. Mar­di :
    • on découvre dans la presse une lettre du Eisen­bahn Bun­de­samt (l’établissement des che­mins de fer fédé­ral, « supé­rieur hié­rar­chique » de la Deutsche Bun­des­bahn, sans l’accord duquel rien ne peut se pas­ser) qui déclare que l’autorisation de mise en tra­vaux pour le chan­tier de la créa­tion de la voie à grande vitesse entre Wedd­lin­gen et Ulm (ce tra­cé est par­tie pre­nante du pro­jet Stutt­gart 21 —sans cette ligne, le pro­jet de la gare perd pra­ti­que­ment tout inté­rêt) est, pro­vi­soi­re­ment, gelé. Et ceci depuis le 7 sep­tembre…
    • une exper­tise dénonce l’utilisation du ter­rain « libé­ré » par la construc­tion de la gare sou­ter­raine : pas assez de loge­ments, trop de bâti­ments de bureaux, trop de centres com­mer­ciaux

Et il n’est qu’à peine midi, hein…

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

RSS feed for comments on this post.

Nous sommes désolés, il est pour le moment impossible de laisser un commentaire.

Moteur du site : wordpress 4.9.3 - Thème : «Back in Black 2» crée par Frederic de Villamil (traduit en français par amnesix)