Fierté(s) …?

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le dim 28 Juin 2009 à 13:50

fiertés ...

Ici, à Ber­lin, les mots «Gay pride» ne sont qu’un sous-titre. Le défi­lé est la parade de Chris­to­pher Street day. On l’appelle sou­vent CSD. La fier­té n’est qu’un sous-titre. Comme si on n’avait pas besoin d’évoquer, ou invo­quer la fier­té homo­sexuelle. Ou bisexuelle. Ou Trans­sexuelle. J’ai eu, pen­dant les presque trois heures que je suis res­té là, mon appa­reil à la main, que la fier­té est acquise. Irré­vo­cable.

Pour la majo­ri­té des gens qui ont défi­lé, il ne s’agissait pas de s’affirmer. Juste d’être.

Ber­lin a eu la semaine der­nière la visite de Brü­no, le per­son­nage de l’humoriste Sacha Cohen, dont les péri­pé­ties n’ont pour tout but que de pro­vo­quer. À Ber­lin, devant la Bran­den­bur­ger Tor, habillé dans un cos­tume déli­rant dont le plus visible était un énorme sexe, il est pas­sé tota­le­ment inaper­çu. Cho­quer les Ber­li­nois avec des his­toires de mœurs n’est pas si facile. La com­mu­nau­té (impor­tante) homo de Ber­lin est géné­ra­le­ment tota­le­ment «inté­grée». Je vois depuis que je vis à Ber­lin un nombre cer­tain de trans­ves­tis.

Peut-être que le dan­ger, pour cette com­mu­nau­té, vient de l’intérieur. Il y a une «CSD» alter­na­tive, depuis quelques années, orga­ni­sée par et pour les homos musul­mans. Ils font bande à part. Voyant les pro­blèmes de Ber­lin, c’est en fait la para­doxale preuve que la com­mu­nau­té homo est tota­le­ment inté­grée, puisque le pire des pro­blèmes de la ville est un pro­blème … d’intégration, que toutes les mino­ri­tés subissent de la même façon. En clair, la radi­ca­li­sa­tion d’une par­tie de la popu­la­tion musul­mane de la ville.

Les ban­de­roles de la parade sont sou­vent poli­tiques. Sérieuses. Mais l’ambiance de la parade est tout sim­ple­ment «bon enfant». Les mani­fes­tants, car c’est ce qu’ils sont, quand ils dis­tri­buent des tracts(ou des pré­ser­va­tifs), les spec­ta­teurs n’ont pas la moindre réti­cence.

Je suis un Ber­li­nois.

2 commentaires

  1. Ping by Quelle(s) fiert(s) ?(!) | MatooBlog — 28/06/2009 18:23

    […] […]

  2. Comment by romainb — 29/06/2009 22:06

    J’ai res­sen­ti la même chose à la Bran­den­bur­ger Tor. Ça a sur­ement contri­bué, par­mi tant d’autres choses, à vou­loir remettre les pieds à Ber­lin dare-dare :)

RSS feed for comments on this post.

Nous sommes désolés, il est pour le moment impossible de laisser un commentaire.

Moteur du site : wordpress 4.9.3 - Thème : «Back in Black 2» crée par Frederic de Villamil (traduit en français par amnesix)