Sur monsieur M., du pied gauche …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 12 Jan 2007 à 20:49

Mon­sieur M. était mon employeur. Nous sommes en pro­cès. Ça fait même un moment. Je pour­rais vous racon­ter les péri­pé­ties, mais ça me pren­drait des heures, et je per­drais le fil.

Mon­sieur devait, c’est le juge qui l’a dit, me payer 1273 €. Entre autres choses. Et, sor­ti du tri­bu­nal, il est par­ti en vacances, ou a déci­dé de ne pas payer, ou hypo­thèse très vrai­sem­blable, a encore mer­dé. Du coup mon avo­cate, après pas­sé le délai qui va bien, a déci­dé d’en par­ler au juge.

Pour être tota­le­ment hon­nête, le com­por­te­ment de mon­sieur M. ne m’a pas vrai­ment sur­pris. Il n’a sur­pris per­sonne, avo­cate et juge com­pris. Au point que les papiers dont le juge avait besoin pour pas­ser à la phase sui­vante (que je vous racon­te­rai dans le para­graphe sui­vant — jus­te­ment) étaient près. Quand l’avocate a appe­lé le juge, tout était en place, para­phé, tam­pon­né, et tout le tou­tim.

Donc, le len­de­main du jour où le délai légal avait expi­ré, le juge a envoyé pas moins de trois huis­siers. Un chez mon­sieur M. (à son bureau, pro­ba­ble­ment), un chez l’avocat de mon­sieur M., et un chez le grand patron, lire : au bureau de la mai­son mère. Et il a don­né un cer­tain nombre d’ordres, dont je ne connais pas le détail. Mais je sais qu’il a sai­si chez la mai­son mère les 1273 €.

Là où ça devient amu­sant, c’est que moi je n’ai pas encore reçu cet argent. Mais mon avo­cate m’a confir­mé que le juge avait l’argent et allait me l’envoyer un de ces jours. Par contre, hier, j’ai reçu des papiers de mon­sieur M., dans lequel il m’annonçait qu’il m’avait envoyé de l’argent (1258,07 €), et il avait ajou­té des papiers tota­le­ment hal­lu­ci­nants (qui m’ont fait bien rire mon avo­cate quand on l’a appe­lée pour lui racon­ter). Et, pour rigo­ler, on a deman­dé à mon avo­cate ce qu’on devrait dans le cas où mon­sieur M. nous envoyait effec­ti­ve­ment 1258,07 € comme il l’avait écrit.

Mon avo­cate, très sérieuse, elle, nous a dit : «cet argent, si vous le rece­vez, vous le gar­dez». Et elle a ajou­té que c’était le pro­blème de mon­sieur M.

Et nous, ce matin, on a bel et bien reçu 1258,07 €.

À la bonne san­té de mon­sieur M.  !!!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

RSS feed for comments on this post.

Nous sommes désolés, il est pour le moment impossible de laisser un commentaire.

Moteur du site : wordpress 4.9.3 - Thème : «Back in Black 2» crée par Frederic de Villamil (traduit en français par amnesix)