Munich, la ville qui agace …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 29 Juin 2007 à 08:56


Voir la pho­to en plus grand : cli­quer ici

Je sais, je *suis* injuste. Je sais, je ne suis même pas res­té 24 heures à Munich, je ne la connais pas, je n’as pas pris le temps de décou­vrir ses magni­fiques quar­tiers, monu­ments, ses habi­tants, etc.

Mais le pro­blème c’est que je n’ai pas *envie*.

Déjà, je n’ai pra­ti­que­ment pas vu un lam­pa­daire. L’éclairage urbain est sus­pen­du.

Et alors ?

Eh bien sans lam­pa­daires, pas de petites annonces qui parlent du chien, du chat, ou (rare­ment, tout de même) du san­glier per­du. Pas de com­mu­ni­qués des asso­cia­tions de quar­tier en guerre contre telle ou telle nou­velle idée. Pas de papiers des gens qui cherchent (ou offrent) un loge­ment. Les lam­pa­daires, c’est le jour­nal local, le ther­mo­mètre de la ville. À Munich (d’accord : dans la par­tie de Munich que j’ai vue), pas de fenêtre sur la vie du quar­tier.

En plus, tout est incroya­ble­ment, mania­que­ment, impla­ca­ble­ment *propre*. C’est au point qu’on a peur de lais­ser une trace de pas, ou, hor­reur, de lais­ser tom­ber un papier par terre. Devant le palais de jus­tice, il n’y avait per­sonne en vue; seule­ment un balayeur.

À Munich, je n’ai pas vu *un* noir. Une per­sonne de cou­leur. J’ai tout de même vu quelques femmes voi­lées, mais l’idée de n’avoir pas vu un noir me fait froid dans le dos. Même les balayeurs ne sont pas noirs. C’est vous dire à quel point j’ai l’impression que Munich se veut blanche.

Enfin bon : j’y repas­se­rai pro­ba­ble­ment, et j’irai traî­ner mes objec­tifs dans les rues. Mais c’est vrai­ment par acquit de conscience …

Un instant volé partagé …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal,Photo — le mar 26 Juin 2007 à 16:24


Voir la pho­to en plus grand : cli­quer ici

J’étais á Munich. Ben oui.

Vio­la m’avait offert, pour mon anni­ver­saire, un très bref voyage à Munich. Juste le temps d’un concert (Methe­ny /​ Mehl­dau Quar­tett). On est arri­vés et repar­tis en 24 heures. Pleins de musique, et quelle musique …

Et juste là, sur le che­min, il y avait cette pho­to à prendre. Je serais mort de décep­tion si je ne l’avais pas prise. Mal­gré mon habi­tuelle réti­cence à prendre des gens en pho­to, celle-là, il *fal­lait* que je la prenne.

Et celle-ci, je n’ai pas l’impression de l’avoir volée. Une impres­sion rare.

Hors des sentiers battus …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mar 19 Juin 2007 à 22:15


Voir la pho­to en plus grand : cli­quer ici

Aujourd’hui, une balade extra­or­di­naire. Vio­la m’a emme­né dans un curieux parc. Le Natur-Park Schön­ber­ger Gelände. Il est situé, très lit­té­ra­le­ment, sur le ter­rain des voies fer­rées d’une ancienne gare de triage. Les voies, désaf­fec­tées depuis des dizaines d’années sont encore là. Par­fois amé­na­gées, sou­vent lais­sées en l’état.

Le parc est une réserve natu­relle. On y «cultive» les prai­ries «sau­vages», on nous demande de ne pas mar­cher en dehors des sen­tiers pour pré­ser­ver les plantes qui logent et nour­rissent (entre autres) 500 dif­fé­rentes espèces d’abeilles, des papillons, et les oiseaux. On y signale des rapaces noc­turnes, seule rai­son pour laquelle cer­taines par­ties de la prai­rie sont régu­liè­re­ment rasées (ça doit aider les chouettes à chas­ser).

La pho­to est prise sur un des che­mins amé­na­gés. J’adore cet endroit, et cette pho­to. C’est la pre­mière fois que je par­coure des voies de fer désaf­fec­tées avec (au lieu de ma tris­tesse, ma mélan­co­lie, habi­tuelles dans ces situa­tions) un grand sou­rire. Trois grandes heures de bon­heur …

Beauté céleste …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le lun 18 Juin 2007 à 07:38


Voir la pho­to en plus grand : cli­quer ici

Comme vous le voyez, quand j’annonce une beau­té céleste, je n’exagère pas !

Sérieu­se­ment, je me demande vrai­ment ce que l’architecte avait en tête quand il a pro­po­sé ce plan, et aus­si ce qu’avait le client en tête quand il l’a accep­té.

La tour s’appelle Bor­sig­turm. La tour Bor­sig. Bor­sig était un des plus fabri­cant de loco­mo­tives du monde. Et appa­rem­ment, ça ne pro­tège pas contre les fautes de goût …

Un, deux, trois, nous irons au bois …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le dim 17 Juin 2007 à 13:54


Voir la pho­to en plus grand : cli­quer ici

J’étais à la chasse à la pho­to de ruine indus­trielle, et je suis tom­bé sur une ronde cham­pêtre. Comme quoi l’industrie mène à tout …

En fait, c’est de la ruine indus­trielle, au cha­pitre «friche».

La pho­to, je ne l’avais prise, pas vue comme ça. C’est sou­vent au «déve­lop­pe­ment» qu’on découvre ce qu’on a fait …

La grande porte … ?

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le sam 16 Juin 2007 à 10:38

Quand on passe devant la porte rouge, sur la che­min vers le lac de Tegel, on pour­rait faci­le­ment ne pas voir la grande porte. Elle est sur l’autre côté. Le contraste avec le pilier qui prend la pleine lumière est agréable. Ça fait au bout du compte une chouette pho­to.

Ce qui est un petit dom­mage, c’est de ne pas voir ces pho­tos en plus grand. Alors je vous l’offre en un petit plus grand (1024 X 658).

C’est encore une pho­to de flâ­ne­rie. Ber­lin est vaste, pour un pho­to­graphe flâ­neur … je ne dirai jamais assez à quel point j’aime cette ville.

La porte rouge …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 15 Juin 2007 à 22:50

Ce n’est pas cou­rant, une porte rouge pour une église. Je l’aime bien, la porte rouge. La lumière est douce, elle caresse les tuiles et les feuilles de l’arbre d’à-côté. Un moment agréable.

Et puis, il y a quoi, der­rière la porte rouge ?

La complainte de Jacques Demivisage …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le jeu 14 Juin 2007 à 20:59

Vous trou­vez que j’exagère ?

Il est né de tra­vers, déjà. Sa mère a eu un accou­che­ment dif­fi­cile : sur le côté. Ima­gi­nez aus­si la tête de la sage-femme. Ensuite, enfant, Jacques a énor­mé­ment souf­fert des plai­san­te­ries que ses petits copains lui fai­saient. Sur­tout venant de la droite.

À l’école, il était inva­ria­ble­ment ins­tal­lé le long du mur de droit, sinon il ne pou­vait pas voir quand la maî­tresse vou­lait l’interroger. Heu­reu­se­ment, il était gau­cher …

A bout du compte, il est tout de même pas­sé à la pos­té­ri­té, comme modèle …

Nicht mit mir …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mer 13 Juin 2007 à 20:41

Ça ne vous inté­resse pro­ba­ble­ment pas énor­mé­ment, mais moi oui. Le site Fli­ckr que j’utilise, vient de mettre en ser­vice un sys­tème de cen­sure, concer­nant l’Allemagne, la Corée, Sin­ga­pore et Honk Kong.

Et ça m’interpelle dans un coin.

La vague non-bleue …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mar 12 Juin 2007 à 05:47

Je sais, vous, en France, vous avez des pro­blèmes de «vague bleue». Les amé­ri­cains ont, entre autres, des pro­blèmes de «Gay Bomb».

Moi pas ! [large sou­rire]

Moi, j’ai des pho­tos qui docu­mentent la vague verte à Ber­lin. Et toc. Sur le lac de Tegel. À dix minutes de chez moi. Elle est pas belle, la vie à Ber­lin ?

Nomdudjuuuuuuuuuuu !!

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le lun 11 Juin 2007 à 21:07

Ça fai­sait deux ans que j’en rèvais ! Un héron à moins de cinq mètre de moi qui n’aie pas la bou­geotte ! Nom­dud­ju de nom­dud­ju ! J’adore Ber­lin. Je suis là en pleine capi­tale de l’Allemagne, et il y a des hérons par­tout !

Rhâ. Qu’est-ce que ça fait du bien !

La verrue fessière de Xenu …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal,Xenuphobe ... — le ven 8 Juin 2007 à 06:54

Sans rire, ce genre de bâti­ment, ça devrait être éra­di­qué. Non mais avez vu ça ? En plus c’est per­ché là, ça sur­plombe le périph’ (le «Ring»), et le der­nier loca­taire était un *res­tau­rant*.

Je me demande à quoi ces gens avaient la tête quand ils ont déci­dé de construire ce truc. Ni fait, ni à faire …

Voi­là. Si il man­quait un nom à ce chef d’œuvre, j’ai été ravi d’avoir par­ti­ci­pé.

Ces jours-ci, je ne publie pas grand-chose, mais je suis occu­pé. Je vous dirai tout quand ça sera prêt.

Un an.

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Aphasie,Journal — le lun 4 Juin 2007 à 08:56

PROCLAMATION SOLENNELLE :

Cela fait un an tout rond que nous avons créé ce site.

Nous avons publié sur ce site à ce jour 332 pho­tos. Nous avons essayé d’écrire des textes ori­gi­naux pour cha­cune, Nous sommes conscients de la qua­li­té rela­ti­ve­ment médiocre, ou du moins inégale, de nos textes.

Mais nous fai­sons ce que nous pou­vons.

Cela dit, Nous sommes ravis de la qua­li­té géné­rale de nos pho­tos.

Nous pro­po­sons à nos sujets enthou­siastes de (re)découvrir nos pho­tos pré­fé­rées, en cli­quant sur pho­to du jour, sous forme d’une «pro­jec­tion de dia­pos» au grand for­mat.

Signé : APHASIX (pre­mier).

ps: nous niquons l’aphasie, et sa mère vêtue d’un short.

Moteur du site : wordpress 4.9.3 - Thème : «Back in Black 2» crée par Frederic de Villamil (traduit en français par amnesix)