Futuriste … ?

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le sam 30 Déc 2006 à 07:56

J’espère que cette pho­to n’est pas pro­phé­tiste pro­phé­tique.

Ce n’est même pas un mon­tage. C’est juste un cadrage. La scène du «Coca-Cola Weih­nach­ten Tour» était bien là, devant (der­rière) la Bran­den­bur­ger Tor.

Ça m’a mis un choc. Cela dit, main­te­nant que je viens de lire dans la presse que le nom du stade olym­pique (Olym­pias­ta­dion) de Ber­lin va être mis aux enchères (bien­tôt «Bur­ger King Sta­dion» ?) pour mettre des sous dans la caisse, je m’attends un petit peu à tout.

Radio Gaga …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 22 Déc 2006 à 14:39

Le temps passe … plus de 15 ans déjà. John­ny est, lui, tou­jours là.

À l’ombre…

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 22 Déc 2006 à 00:02

Notez que je ne suis abso­lu­ment pas en train d’insinuer que Schil­ler est en taule. D’abord, il est en bronze. Je ne suis pas non en plus en train d’insinuer que Schil­ler est bron­zé.

Schil­ler va d’ailleurs quit­ter un de ces jours son parc pour retrou­ver son empla­ce­ment ori­gi­nel, en ville. Actuel­le­ment, son empla­ce­ment ori­gi­nel est occu­pé par une copie en pâle marbre. Avec des dif­fé­rences.

C’est un métier, hein, poète …

Plongeon disynchronisé artistique …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mer 20 Déc 2006 à 21:25

Depuis le temps que j’arpente les rues de Ber­lin avec mon Lumix à la main, je devrais être bla­sé. Et pour­tant …

En haut d’un bâti­ment rébar­ba­tif, entou­ré d’une bat­te­rie de camé­ras, avec une grille, façade un peu genre «Nazi New Style», j’accroche de l’œil quatre sil­houettes. Une fois le Lumix à l’œil, le zoom à fond, voire même à 11, je découvre quatre pou­pées «plon­geurs», à défaut de «bai­gneurs».

C’est tota­le­ment déca­lé, seule tâche de cou­leur sur cette façade échap­pée des années 30.

XIII, ou blanc, noir & rouge …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal,Photo — le mer 20 Déc 2006 à 00:34

Il y a des gens qui se donnent beau­coup de mal pour créer des pho­tos «artis­tiques», avec un «truc», à savoir avoir une pho­to en noir et blanc, avec une petite par­tie de la pho­to en cou­leurs.

Je pour­rais faire ça. C’est l’enfance de l’art quand on a tra­vaillé un petit peu avec un logi­ciel de retouche d’images. Ça n’a aucun inté­rêt. Ni au niveau tech­nique, ni au niveau «pho­to». Je trouve que c’est «tape à l’œil».

Sauf si on peut faire une pho­to comme ça sans retouche.

AdA — Gah-gah!!

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le lun 18 Déc 2006 à 13:51

Par­fois, il faut savoir res­ter en bonne san­té. Men­tale.

Notez que tout le monde n’en est pas capable. Je vais vous racon­ter l’histoire de deux AdA.

Vio­la cherche un tra­vail. Depuis des mois. Et elle n’en reçoit pas. Ça n’a rien à voir avec ses capa­ci­tés, comme cette his­toire va le prou­ver, mais ça a à faire avec les AdA. Les Arron­dis­seurs d’Angles, ceux qui pensent qu’on peut tout contour­ner, et qu’on en a le droit.

Donc, jeu­di, Vio­la s’est ren­due à un entre­tien d’embauche. Elle y a été envoyée par une agence d’intérim.

Vio­la est ren­trée prise entre incré­du­li­té et fureur. Elle m’a racon­té l’entretien, et moi-même je n’en croyais pas mes oreilles. Et pour­tant, depuis le temps que Vio­la va a des entre­tiens d’embauche, j’en ai déjà enten­du pas mal.

Tout était tota­le­ment absurde. Les locaux, les gens, les ques­tions, posées par les deux impro­bables qui s’étaient pré­sen­tés comme pos­sibles employeurs, rien n’avait de sens pour elle. Elle avait l’impression de pas­ser un test. Toutes les ques­tions (pro­fes­sion­nelles) étaient des ques­tions pièges. En plus, les ques­tions pri­vées étaient abso­lu­ment inac­cep­tables.

Vio­la est sor­tie de là per­sua­dée qu’elle n’aurait pas de job par ces gens là. Elle m’a résu­mé en une seule phrase : «on se croi­rait à la Camé­ra Invi­sible, à la télé — mais en moins drôle».

Et les AdA dans tout ça ?

Eh bien voi­là : ce matin Vio­la a reçu un appel de l’agence d’intérim. La dame s’excusée. Elle a expli­qué à Vio­la qu’elle venait d’apprendre que … Vio­la avait été fil­mée par la télé, pour un «repor­tage» tour­né en camé­ra cachée.

Ah, et ils ont dit que Vio­la a été la seule des «can­di­dats» avoir répon­du cor­rec­te­ment à leurs ques­tions à la con.

Gaaaaah-gah.

Lumière, lumières …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le dim 17 Déc 2006 à 20:03

En panne d’inspiration lit­té­rale, je fais dans la pho­to «artis­tique». Notez qu’en me creu­sant la tête un petit peu, je devrais pou­voir trou­ver quelque chose à écrire … voyons … je crois que j’ai trou­vé :

C’est l’histoire d’un réver­bère qu’on avait oublié allu­mé en plein midi. Et pas­sa un pho­to­graphe que ça fit rire, et qui immor­ta­li­sa la scène, pour la plus grande honte du réver­bère.

Chouette, non ?

À l’ombre, derrière la grille …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal,Photo — le dim 17 Déc 2006 à 00:19

Pas d’histoire à racon­ter à pro­pos de cette pho­to. Appe­lons cette pho­to une «pho­to artis­tique».

Non ?

Meuuuuuh !

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 15 Déc 2006 à 20:07

Nous, on est des gens simples. Même en train de faire du tou­risme, dans le centre de la capi­tale, on s’amuse d’un rien. C’est comme ça que, au milieu de la cohue, déran­geant le tra­fic (c’est le mar­ché de Noël, on est pas là pour rigo­ler, mais pour avan­cer, ho !), nous on s’arrête, et on se trouve tous les deux à regar­der en haut.

Il faut le son, pour que ce soit drôle.

Donc, je mets le son :

- Meuuuuuuuuuuuuuuuuh !
 — Ah la vaaaaaaaa­cheuuuuu !

Je vous le disais : nous, on est des gens simples.

Ça décoiffe … !

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le jeu 14 Déc 2006 à 23:37

Les jours passent et ne se res­semblent pas. Pas trop. Enfin au moins hier et aujourd’hui sont assez dis­sem­blables. Demain, on ver­ra.

En tout cas, c’est la pre­mière fois que je sors de chez un den­tiste qui m’annonce que j’aurai plus de dents en bouche que je n’en avais lorsque je suis arri­vé, dix minutes avant. Et sans me tou­cher, en plus.

Un den­tiste qui me plante des dents dans la gen­cive, seule­ment équi­pé d’un sty­lo.

Entre les juges qui rendent les juge­ments sans jus­tice et les den­tistes qui décrètent que tu as besoin de plus de dents que tu n’en espé­rais, l’Allemagne est un pays sur­pre­nant…

Gravé dans la pierre …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mer 13 Déc 2006 à 21:32

On trouve un tas de trucs, gra­vés dans la pierre. Tenez un juge­ment par exemple : un juge de ma connais­sance a dit aujourd’hui que cer­taines ques­tions ne devaient être pas posées. Et il l’a gra­vé dans la pierre. Et puis il a aus­si dit que les papiers qu’un employeur de ma connais­sance m’a don­né étaient faux et incom­pré­hen­sibles. Mais ça, il ne l’a pas gra­vé dans la pierre. Donc, on oublie­ra. S’il vous plait.

Ce que un juge de ma connais­sance grave dans la pierre, c’est en prin­cipe l’expression de la jus­tice.

Par­fois, il faut regar­der vrai­ment de près ce qui est gra­vé dans la pierre. Par­fois, la gra­vure a déra­pé.

Les bancs publics amoureux …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le lun 11 Déc 2006 à 12:44

Les bancs publics qui se bécotent sur les allées,
Bancs publics, bancs publics,
En se fou­tant pas mal du regard oblique
Des pas­sants hon­nêtes

Et ne venez pas me racon­ter que les Alle­mands ne connaissent rien au roman­tisme.

Hein, Georges ?

La preuve absolue !!!

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le sam 9 Déc 2006 à 21:18

Là, plus per­sonne n’aura le plus petit doute ! Regar­dez ça ! Ça crève les yeux, non ?

Je vous concède que l’extraordinaire talent que les AdA ont déployé pour le camou­flage de leur struc­ture devant le plus célèbre de Ber­lin ne rend pas l’observation facile, mais tout de même, per­sonne n’osera plus dis­pu­ter le fait que les AdA sont par­tout !

Ne me dites pas que vous ne les voyez pas !

Je vous l’avais dit !

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 8 Déc 2006 à 19:00

Vous voyez ça ? Ils sont par­tout ! Ils essayent de faire un peu de camou­flage rudi­men­taire, mais je les ai recon­nus, après avoir exa­mi­né scru­pu­leu­se­ment pen­dant des heures. On ne roule pas un expert dans la farine ! Vous les voyez ?

Une fois qu’on les a iden­ti­fiés la pre­mière fois, ça devient beau­coup plus facile de les trou­ver.

Ils sont en fait par­tout ! Les AdA sont par­tout !

Ils sont parmi nous …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le jeu 7 Déc 2006 à 20:54

Je les ai trou­vés. Vous pou­vez voir, sur cette pho­to, une preuve indu­bi­table, claire à qui sait la regar­der, qu’ils sont déjà là.

Regar­dez la ligne archi­tec­tu­rale ! Regar­dez ! N’est-ce pas vrai­ment la preuve que le monde atten­dait ?

Et c’est moi qui l’ai trou­vée.

Le jour où on les aura vrai­ment décou­verts, qu’on les étu­die­ra, je serai dans tous les manuels. Je serai connu comme «celui qui aura mon­tré au monde la preuve».

La gloire, enfin !

Le Sentier Lumineux …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mer 6 Déc 2006 à 20:48

Je sais, c’est un titre un petit peu facile.

On peut tout de même noter que ceux qui quittent la voie ortho­doxe, qui dévient, sont sans mer­ci exclus du mou­ve­ment. Hors de la ligne droite, pas de Sen­tier Lumi­neux.

C’est une pho­to prise à Ber­lin-Est qui vous le prouve.

La vieille garde et la jeune garde …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le mar 5 Déc 2006 à 18:45

Les monu­ments de Ber­lin se regardent en chiens de faïence. Je n’essaie même pas d’imaginer ce qu’ils pour­raient se dire …

- C’est quoi, ton métal ? Du *bronze* ? [rica­ne­ment]
 — Fous-moi la paix, gamine. Tu n’as aucune idée de ce que je suis.
 — Tout ce que je sais, c’est que je te vois de haut… [rica­ne­ment]
 — Petite conne. Moi, je raconte la gloire des hommes morts.
 — Ah, pas mieux. Moi, je fais la télé …
 — [sou­pir]

C’est dif­fi­cile, la vie, quand on vit de la célé­bri­té …

Je suis un obsédé de la loco motivé …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le lun 4 Déc 2006 à 20:14

J’y peux rien. J’en vois par­tout. Et quand j’en vois pas, j’en cherche par­tout. Des grandes vertes à vapeur fumée par­tout, des petites jaunes à cré­maillère (seule­ment en mon­tagne, cela dit), des rouges à die­sel qui sentent mau­vais, et main­te­nant j’en suis à cou­rir les rues qui mènent du côté des cages à poules …

Et vous savez quoi ? Je n’en éprouve pas le moindre remords.

Tchooooot­choooooooo !

L’hâbitat urbain …

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le dim 3 Déc 2006 à 19:00

Ça fait quelques fois que je suis pas­sé devant cet immeuble, et il fal­lait fata­le­ment qu’un jour je regarde en haut. Et j’ai immé­dia­te­ment su que j’avais com­pris ce que l’expression «à la pointe de l’urbanisme» vou­lait dire …

Tes H.L.M. sophis­ti­qués
On n’en veut pas nous nos mai­sons
On se les construi­ra nous même
Sur les ruines de tes illu­sions
Et puis on repren­dra en main
Quoi donc? L’habitat urbain
Je sais ça te fait pas mar­rer
Je pou­vais pas m’en empê­cher

Eheh … Mer­ci Renaud !

Irradié !

Écrit par olivier dans la (ou les) catégorie(s) Journal — le ven 1 Déc 2006 à 18:16

Vous savez que mes copains, à l’école, m’appelaient «Dum­bo» ?

La pho­to (made in Vio­la) m’a tel­le­ment fait rire, qu’il fal­lait abso­lu­ment que je la mette là.

Et pour la suite de la balade d’hier, il suf­fit de cli­quer là : No Man’s Land.

Irra­dié et No Man’s Land, asso­ciés par hasard, sont deux titres de l’inusable Jacques Hige­lin. Toute res­sem­blance, etc …

Moteur du site : wordpress 4.9.3 - Thème : «Back in Black 2» crée par Frederic de Villamil (traduit en français par amnesix)